Parler des abeilles aux enfants

Publié le 20/03/2020

Une nouvelle saison se prépare... et avec elle, de nombreux changements s'amorcent, visibles ou moins visibles. Le moment idéal pour apprendre à vos enfants quelques fondamentaux. Mais au fait, avez-vous déjà demandé à vos enfants ce qu’était une abeille ?


Conversation avec une petite fille

Lorsque j’ai demandé à une enfant de 6 ans ce qu’était une abeille, elle m’a répondu de but en blanc “c’est celle qui nous pique !” Aïe, cela part mal. Précision quelques instants plus tard “quand on les embête, elles nous piquent et on a un bouton”. Voici une nuance importante, bien moins réductrice….

Si vous manquez de mots pour expliquer le rôle des abeilles à vos petits, voici quelques notions à leur inculquer. Informés dès leur prime jeunesse, les risques d’apiphobie seront réduits et, sans même y penser, ils apprendront à les protéger.



Une abeille, c’est quoi ?

elle est noire et jaune et vit dans un nichoir”... presque !

Ce qu’ils doivent savoir : L’abeille est un insecte qui vit au sein d’une colonie et toutes obéissent à une reine. Dans les ruches qu’elles habitent, les insectes construisent des rayons de cire (constitués de milliers d’alvéoles) pour y stocker, entre autres choses, du miel.

Partager avec eux : Rapprochez-vous d'un apiculteur et visiter son exploitation avec votre enfant ! Vous pourrez ainsi acheter le miel récolté sur les ruches qu'il a visité. Certains proposent même des rayons de miel à la vente. Comme un trésor, vous pouvez ramener à la maison de l’or jaune encore en alvéoles ! (disponible également dans le commerce : 11,90€ le pot de miel d’acacia et son rayon (350g) chez Famille Mary)



A quoi ca sert ?

Elles font du miel pour qu’on le mange

Ce qu’ils doivent savoir : Si les abeilles sont bel et bien à l’origine du miel (d’ailleurs seul aliment à ne jamais se périmer), leur rôle, à l’échelle de la planète, est tout autre.

Elles sont responsables de la pollinisation. Sous ce nom ce cache le phénomène de reproduction des plantes à fleurs. Autrement dit, avec des mots d’enfants : pour qu’une fleur puisse produire un fruit, elle a besoin d’une poudre jaune, le pollen. A la façon de la poudre de fée déposée par Clochette pour que les enfants puissent voler. Et bien l’abeille est une fée : lorsqu’elle laissera sur une fleur le pollen qu’elle a attrapée sur une autre, un fruit ou un légume naitra.

Et si l’abeille vient chercher cette poudre sur une plante, c’est en réalité parce qu’elle est attirée par le nectar, une boisson sucrée que va lui offrir la fleur. Cette substance sera rapportée à la ruche et deviendra du miel.

Conclusion : si nous voulons continuer à manger des abricots, des glaces à la fraise (ou des épinards….), il faut préserver les abeilles !

En savoir plus



Pourquoi il faut les protéger ?

Là bien sûr ça se corse…..

Ce qu’ils doivent savoir : il faut défendre les abeilles parce qu’il n’y en a plus assez sur terre et qu’il faut toujours protéger les plus petits que soi. Parce qu’elles sont parfois malades, parce que certains produits pulvérisés dans les champs leur font du mal… elles meurent. Il est donc nécessaire de les aider à lutter contre cela et d’installer de nouvelles ruches, placées sur des terrains "propres".



Où les approcher ?

Ce qu’ils doivent savoir : il faut ouvrir les yeux ! Les abeilles sont partout autour de nous, elles butinent dans les jardinières, les champs ou les fossés.

Pour comprendre plus aisément comment fonctionne une ruche, des ateliers pédagogiques mettent à votre disposition des supports ludiques pour observer des abeilles vivantes et comprendre leur fonctionnement. Vous pourrez même déguster du miel !

Partager avec eux : les ateliers de la Ferme de Gally à Saint-Cyr-l’Ecole et Sartrouville (78), accessibles à partir de 5-6 ans.  
En savoir plus

Vous avez un essaim d'abeilles "sauvage" dans votre jardin ? Il n'y a pas de hasard, c'est le moment de vous lancer ! Contactez un apiculteur proche de chez vous : il le mettra en ruche et vous accompagnera dans sa gestion.



Est ce que l’on peut en avoir à la maison ?

Ce qu’ils doivent savoir : Oui vous pouvez accueillir une ruche chez vous ! En respectant quelques précautions et après avoir suivi une formation adaptée, vous pourrez installer des abeilles dans votre jardin. En savoir plus sur l’installation d’une ruche à domicile

Partager avec eux : Si vous sautez le pas et installez une ruche au fond du jardin, laissez libre cours à l’imagination de vos enfants ! En témoignent ces ruches peintes par des particuliers (photos ci-dessus). Attention toutefois à la composition des peintures : veillez à utiliser des produits biologiques, non toxiques pour les abeilles.

Et surtout, donnez à vos enfants le goût des produits de la ruche ! Miel, mais aussi pollen, propolis, gelée royale... Leurs vertus ne sont plus à prouver. Voici de quoi remplir sa trousse à pharmacie avec sa propre production !



LABEL ABEILLE - la ruche connectée

Quand vos enfants grandiront

Ce qu’ils doivent savoir : comment travaille l’apiculteur ? Pourquoi n’ouvre-t-il pas la ruche à moins de 15°C ? Quand récolter ? Pour répondre à ce genre de questions, mieux vaut être calé !

Partager avec eux : si vous avez fait le choix d’accueillir un essaim au fond du jardin, nous vous conseillons de vous équiper d’une ruche connectée. En véritable “aide apicole”, le boitier vous permettra de suivre la santé de vos abeilles depuis votre salon, même quand vous n’aurez pas envie de mettre le nez dehors. Mais mieux encore, le tableau de bord, accessible même aux apiculteurs novices, vous apportera conseils et préconisations en vous disant quoi faire, quand le faire et comment le faire. Peu à peu vous apprendrez, en famille, la pratique du métier d’apiculteur. En savoir plus