Thibault Chaumont, portrait d'un apiculteur connecté

Publié le 26/05/2021

De plus en plus d'entreprises (petites ou grandes) souhaitent devenir acteurs de leur environnement. Le parrainage de ruches connectées auprès d'apiculteurs locaux constitue un projet de développement durable fédérateur pour les employés... et source de bon miel. Installées dans une ferme apicole à proximité, les ruches connectées sont gérées par un apiculteur connecté, comme Thibault Chaumont, dans la région de Bordeaux.

Définition d'un "apiculteur connecté"

Genre masculin ou féminin : Apiculteur professionnel désirant accueillir au sein de son exploitation apicole des ruches connectées parrainées (et financées) par des grands groupes comme de plus petites entreprises qui défendent leurs convictions. Il prend soin de leurs abeilles, développe son cheptel, devient le référent Label Abeille dans son secteur et gagne en visibilité (animations au rucher ou en entreprises, vente de pots de miels personnalisés aux salariés...). Pour l'entreprise, c'est un beau projet, concret, en faveur des pollinisateurs. En savoir plus


Profil apiculteur connecté Thibault Chaumont

Thibault Chaumont

Hymne à l'abeille
Leognan

Pourquoi a-t-il choisi ce métier ?

J’ai découvert l’apiculture il y a 6 ans. Grâce à un livre offert par mon père, je me suis retrouvé sur l’exploitation de la  Maison Fedon (Apiculteur/éleveur en Limousin) pour réaliser le stage de 1ère année de mon cursus d’ingénieur agronome. Fasciné par les abeilles, j’ai alors orienté le reste de mon parcours pour travailler avec elles. (CNRS, ADA Occitanie, ITSAP). Mon diplôme en poche, je suis parti travailler 2 ans en tant que saisonnier en Nouvelle-Zélande, puis au Chili. De retour en France j’ai réintégré l’équipe de la Maison Fedon pour 3 ans et me voici aujourd’hui installé depuis le 1er septembre avec 200 colonies.

Mon exploitation se trouve au sud de l’appellation Pessac-Léognan, à l’interface entre la forêt des Landes de Gascogne, les rives de la Garonne et le Bassin d’Arcachon. Je souhaite produire des miels majoritairement locaux (acacia, bourdaine, châtaignier, bruyères et arbousier) dans le respect du cahier des charges AB auquel je suis engagé depuis le premier jour de mon installation . Je valorise la grande majorité de ma production en pots sous ma marque : « Hymne à l’abeille ». Je produit des essaims et reines fécondées d’abords pour mon propre cheptel et éventuellement pour la vente.

Pourquoi avoir souhaité devenir un apiculteur connecté ?

J’ai un grand intérêt pour les bases connectées label abeille. En effet l’un de mes objectifs à court terme est de travailler sur le bilan carbone de mon entreprise. Certains apiculteurs ont déjà prouvé qu’il était possible d’activer plusieurs leviers d’action pour diminuer notre emprunte carbone. Une base connectée,  judicieusement placée, c’est à dire sous une ruche représentative du rucher, peut renseigner l’apiculteur sur la dynamique globale du rucher. C’est un véritable outil d’aide à la décision qui peut par exemple éviter un déplacement inutile,  du carburant, et des émissions de CO2.

Les bénéfices de la ruche connectée

Ce système connecté pour ruches permet de :

diminuer les pertes d'abeilles : jusqu'à 40% de mortalité
gagner en temps et en déplacements : jusqu'à 30%
optimiser la gestion de son exploitation : organisation des tournées, anticipation des évènements et interventions au bon moment, avec les bons outils
développer son cheptel et son chiffre d'affaires

Devenir apiculteur connecté - ce qu'il faut retenir

  • Qu'est-ce qu'un apiculteur connecté ? Un apiculteur professionnel qui accueille sur ses ruchers des ruches connectées parrainées par des entreprises.
  • Quels sont les avantages de la ruche connectée ? Gain de temps et de déplacements, baisse de la mortalité des abeilles, optimisation de la gestion du rucher, développement du chiffre d'affaires.
  • En savoir plus : devenir apiculteur connecté

Vous aussi, vous souhaitez changer le monde et sauver les abeilles ? 
N'attendez plus, rejoignez la communauté Label Abeille !

Coûts apiculteur Label Abeille